Bandeau Jonx

eSPaCeS & PaRCS PuBLiCS

Forum de la Pointe de la Jonction

Forum public en présence de MM. Hodgers et Pagani

Le 15 janvier 2018, un forum a réuni de nombreux participants à la Maison de Quartier de la Jonction.

> voir l'article de la Tribune de Genève du 13 janvier 2018.

> voir l'article du Courrier du 19 janvier 2018.

Pétition pour la réalisation d'un parc

En septembre 2016, 5'500 personnes et 6 associations ont déposé une pétition pour la réalisation d'un espace vert suite au prochain déménagement des trolleybus des TPG.

"Les objectifs de cette pétition sont simples: profiter du déménagement du dépôt des trolleybus, situé derrière l’usine Kugler, pour transformer cette parcelle en espace vert accessible à tous. Les pétitionnaires relèvent que les accès aux points d’eau sont rares et surtout que le quartier de la Jonction, l’un des plus denses de Genève, manque cruellement de lieux de détente". (E. Lecoultre, Courrier)

"Le texte invite les autorités à réaliser, en 2019, un espace vert sur la parcelle étatique de 16'000 m², située entre l’usine Kugler et la pointe. Soit juste après le déménagement des hangars des Transports publics genevois (TPG), qui s’y trouvent actuellement, vers le site«En Chardon», un nouveau dépôt près de l'aéroport". (L. Gabus, Tribune de Genève)

En novembre 2016, la Ville annonce vouloir racheter un bout de terrain appartenant à l'Etat en complément de celui qui lui appartient déjà pour finaliser le parc.

> voir l'article du Courrier (lancement de la pétition)

> voir l'article du Courrier (dépôt de la pétition)

> voir l'article de la Tribune de Genève

Un espace unique, pour tout le monde

L'AHJ se réjouit de la volonté du parti écologiste qui souhaite créer un parc public à l'extrémité de la pointe de la Jonction. Dès 2009, un mouvement citoyen réunissant l'AHJ, Ecoquartiers-Genève, la Fédération des artistes de Kugler, le Canoë-club de Genève et la Maison du quartier de la Jonction s'est organisé sous l'appellation «Forum Pointe de la Jonction» pour instaurer une véritable participation aux projets concernant ce territoire.

Relevant qu'il appartient à la collectivité et considérant qu'il représente notre bien commun, le Forum a élaboré un programme-manifeste dans le but de valoriser le patrimoine social, urbain et environnemental de l’endroit. D'une part, il s'agissait de réagir aux nombreux projets plus ou moins mégalomanes et, d'autres part, de répondre aux aspirations des habitants et des usagers du lieu. Suite au départ des bus occupant le hangar TPG, confirmé pour 2018, il s'agira d'aménager un parc public en redonnant son sens à la zone de verdure existante.

L'AHJ souligne que le quartier de la Jonction est l'un des plus denses de Genève avec 16 000 habitants au km2. La pointe elle-même compte 2000 habitants, de nombreux emplois, plusieurs administrations et équipements cantonaux et souffre d'un important déficit d'espaces verts. Le futur parc de 2,4 hectares ne représentera que le cinquième de la pointe de la Jonction, or la densification se poursuit: construction de logements et surfaces d'activités rues des Falaises et des Deux-Ponts, concours de la Codha-Cigüe pour 70 logements au sentier des Saules, rénovation-transformation de l'EMS des Arénières, surélévations, etc. Dans ces conditions, l'hypothèse de construire des logements au-dessus du centre de maintenance des TPG, outre les difficultés inhérentes à ce genre de projet, nous paraît inacceptable.

En revanche, compte tenu de l'affluence des baigneurs et promeneurs sur les plates-formes longeant le sentier des Saules, des toilettes sèches, des douches, des bancs, des grills et une buvette associative devraient être installées. Mais l'essentiel sera de reverdir cet espace et de rendre à toute la population ce paysage exceptionnel.

Plutôt que d'organiser un énième concours d’architecture, nous suggérons aux autorités de considérer le Forum comme partenaire avec lequel finaliser le programme et déterminer sa mise en œuvre, en choisissant les personnes et collectifs les plus à même d’y répondre, selon des critères participatifs. En conclusion, face à la densification du centre-ville, il nous paraît évident de saisir l'occasion de créer cet espace vert, qui parachèvera de la plus belle manière les promenades urbaines au fil du Rhône et de l'Arve.

Parc Gourgas

L'AHJ, en partenariat avec la Maison de quartier, est en contact étroit avec le service d'aménagement urbain de la Ville de Genève pour l'aménagement du parc Gourgas et son extension sur la rue du Village-Suisse.

2013

Suite à la demande envoyée par la MQJ, une séance de présentation du projet d'extension a eu lieu le 28 octobre 2013.

> voir le procès-verbal de la séance d'information

Bords du Rhône

En octobre 2011, des habitants, soutenus par l'AHJ, ont ont déposé une pétition au Grand Conseil, au Conseil d'Etat, au Conseil administratif et au Conseil municipal, demandant que les aménagements du Sentier des Saules se poursuivent.

> voir la pétition
> voir le rapport de la Commission des pétitions du Grand Conseil (avril 2012)
> voir le rapport du Conseil d'Etat (janvier 2013)
> voir le communiqué du Conseil d'Etat (janvier 2013)

Bruit des noctambules

Depuis quelques années, de nombreux bars ont ouverts et, avec le développement du quartier, la cohabitation avec les Jonquillards est parfois délicate.

2015

Finalement, le Grand Conseil a adopté une nouvelle loi sur la restauration, le débit de boissons, l'hébergement et le divertissement

> voir les projets et rapports du Grand Conseil

2014

La Commission de l'économie du Grand Conseil a auditionné l'AHJ a été auditionnée le 27 janvier 2014.

> voir la prise de position de l'AHJ

> voir La révision de la loi sur les débits de boissons prend l’eau - article de la Tribune de Genève (mai 2014)

Bar L'Etabli

Suite à plusieurs plaintes de riverains, l'AHJ a fait parvenir un courrier le 24 janvier 2014 à la direction des autorisations de construire concernant la terrasse de L'Etabli.

> voir le courrier

Bar de la Plage

L'AHJ a suivi de près la pétition déposée en octobre 2012 par les riverains du Bar de la Plage auprès du Grand Conseil et du Conseil municipal. Cette pétition a, si ce n'est généré, du moins contribué à diverses mesures prises par le service du commerce et le dépôt d'un projet de loi sur les débits de boissons (voir ci-dessus). Une autre pétition a été déposée par un riverain concernant également d'autres nuisances sur le boulevard Carl-Vogt.

> voir la pétition (octobre 2012)
> voir le rapport de la commission des pétitions du Grand Conseil (avril 2013)
> voir le rapport du Conseil d'Etat (octobre 2013)